Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Blog Fellah Trade

  • Berrechid : 1er Salon National des Céréales et légumineuses

    salon-professionnel-cereales-legumineuses-maroc.jpgLe premier Salon National des Céréales et légumineuses se déroulera à Berrechid du 12 au 15 Octobre 2017 dans l’optique de promouvoir et redynamiser la filière.

    Dans le cadre de la promotion des filières des céréales et légumineuses et leur développement au niveau national, régional     et provincial dans le cadre du Plan Maroc Vert, l’association du salon international des céréales et légumineuses organise sous l’égide du ministère de l’agriculture, de la pèche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, en partenariat avec la chambre régionale de l’agriculture de la région Casablanca-Settat, la région Casablanca-Settat, le conseil provincial, le conseil municipal et les communes  de la province de Berrechid, la première édition du salon national des céréales et légumineuses sous le thème  « Céréales et légumineuses, pour une sécurité alimentaire » et ce, du 12 au 15 Octobre 2017 à la ville de Berrechid.

    Ce salon sera l’occasion pour les institutions, les entreprises, les professionnels, les organisations professionnelles et interprofessionnelles, les producteurs ainsi que les intervenants de présenter leurs savoir faire et aussi de créer un lieu d’échange entre les différents opérateurs du secteur et une occasion d’encourager les meilleurs producteurs et valorisateurs. Il sera aussi l’occasion de promouvoir les métiers et activités autour des deux filières céréales et légumineuses ainsi que le renforcement des organisations professionnelles agricoles qui seront présents audit Salon par les produits du terroir.

    En général, ce salon a pour objectif principal de créer une dynamique économique dans la région, la contribution à l’autosuffisance et à la sécurité alimentaire du pays et la réalisation des objectifs escomptés du Plan Maroc Vert.

    Ce salon qui sera étalé sur une superficie de 15.000 m², accueillera plus de 200 stands repartis sur 5 pôles : pôle des sociétés agricoles et valorisation, pôle institutionnel, pôle des produits du terroir, pôle machinisme ainsi que le pôle des congrès et des conférences.

    Il faut signaler  que la région de Casablanca-Settat, qui s’étend sur une superficie de 2.039.402 hectares, avec une superficie agricole utile de 1 437 657 hectares dont (146 436 hectares irrigués), est le premier producteur des céréales avec 24% de la production nationale et le deuxième producteur des légumineuses avec 27% de la production nationale.

    Quant à la valorisation, la région Casablanca–Settat occupe la première place en terme d’implantation des unités de valorisation du fait qu’elle abrite plus de 40 unités de stockage et d’emballage des céréales et légumineuses et 104 minoteries en plus d’un large réseau de multiplicateurs de semences leaders autour de sociétés semencières et autour de projets d’agrégation, et l’existence d’un Centre Régional de la Recherche Agronomique à Settat, spécialisé en développement de nouvelles variétés de semences.

    A noter également que la province  de Berrechid appartient à la zone Chaouia reconnue historiquement comme étant le « grenier du Maroc » et jouit de conditions climatiques appropriées et de vastes terrains agricoles en plus du niveau de technicité remarquable à l’échelle nationale de ses producteurs.

     

    Source : www.agrimaroc.ma

  • Une bonne campagne céréalière pour 2016-2017

    campagne-cerealiere-2016-2017.jpg

    La production céréalière prévue au titre de la campagne 2016-2017 devrait atteindre 102 millions de quintaux, un chiffre en hausse de 203% par rapport à la campagne agricole précédente (33,5 millions de quintaux), provenant d’une superficie arable estimée à 5,1 millions d’hectare (ha) contre 3,62 millions ha au titre de la précédente campagne agricole, soit une hausse de 41%. La production céréalière prévue est de 49,4 millions de quintaux (q) pour le blé tendre, 23,3 millions q pour le blé dur et 28,9 millions q pour l'orge.

    Source : Crédit Agricole du Maroc

  • Relance de la filière "Légumineuses" dans la région de Settat

    legumineuses.jpgL'INRA mobilise une équipe dans la région de Settat afin de relancer la filière des légumineuses qui est en baisse depuis quelques années.
    Dans les années 1960, le Maroc était l’un des premiers exportateurs de fèves, pois chiches et lentilles au monde : 1 million de quintaux passait les frontières. Si la production nationale atteignait 4,5 quintaux dans la décennie 1970, elle a chuté à 3,5 million lors de la campagne agricole 2014-2015. Les agriculteurs auraient délaissé cette filière en raison de sa faible rentabilité et des risques de maladies élevés.
    Aujourd’hui, le Maroc est devenu importateur de légumineuses pour couvrir ses besoins alimentaires. C’est pour cette raison que les pouvoirs publics essaient de relancer cette filière. Pour ce faire, des moyens matériels et financiers ainsi que des mesures initiatives ont été lancés. Parmi eux, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) met son savoir-faire au service des agriculteurs notamment en matière de préservation des récoltes et de lutte contre les maladies qui infestent les légumineuses.
    Dans la région de Settat, grande productrice de fèves, pois chiches et lentilles , une équipe d’agronomes-chercheurs a été mise en place par l’INRA. Le but de cette unité est de sensibiliser les fellahs aux méthodes qui peuvent diminuer la sévérité des maladies qui affectent la filière des légumineuses, voir les éradiquer. Selon Mohamed Boughlala, agronome-économiste à l’INRA de Settat et responsable de la coordination des actions de cette équipe, «l’objectif est de sensibiliser les fellahs de la région à l’importance des cultures de légumineuses tant au niveau de la sécurité alimentaire nationale qu’à celui des revenus».

    Source : www.agrimaroc.ma